27 mars 2018

AVIGNON MOTOR FESTIVAL 2018

Pour 2018, ce salon mettait à l'honneur les PORSCHE et nous avons eu droit à des parkings et des halls consacrés en grande majorité à cette marque.
Malgré cela , notre petit stand du club NSU FRANCE installé dans le hall compétition comme chaque année ,  a eu son succès mérité.
Dés le Jeudi, nous avons installé le stand à l'emplacement prévu avec l'aide d'un ami à Jacques CANET venu nous amener la NSU Bleue. Inutile de préciser que la seconde auto était l'habituelle Spider Wankel de Yves RIONDET.
Un petit désagrément est venu légèrement gâcher cette installation , le mistral très utile pour chasser les nuages , mais trop fort ce jour là , avec une poussière infernale qui restera sur les autos durant tout le weekend en raison d'un hall bien "ventilé"et d'un mistral persistant toute la journée du Vendredi.
Vendredi justement qui sera la journée la plus chargée sur le stand du club avec la venue de Christian BASSO, , Louis BILLOD-MOREL, Patrick NICOLOPOULOS, Jean Pierre GEYMET, Jean Philippe NAVARRO  ,puis Jacques CANET, Jean DZIUBA et Roland FIGHIERA qui eux resteront les trois jours sur le salon.
Ce jour là , la seule NSU qui se présentera sur les parkings réservés aux anciennes durant ces trois jours fut une NSU 1000 orange conduite par Claude MANCIP, un sympathisant du club.
A midi , l'apéritif servi sur le stand a permis à bon nombre de membres de faire connaissance et de parler de quoi? de NSU bien sur...
Le Samedi , beaucoup moins de vent mais encore un bon nombre de présents , comme François AIVADIAN, Michel BENOIT,Thierry DARMAIZIN, Guy PUGEAT ainsi que Frédéric MICHAUT, sont passés sur le stand , sans oublier Jean Pierre SPRENGNETHER qui a réussi à s'échapper de son stand SALMSON pourtant situé très loin du notre.
Dimanche,l'épouse de Jacques CANET et la mienne sont venues nous tenir compagnie et ont profité de la vente aux enchères pour aller se détendre hors du stand et voir si la MG d'une ancienne du club (Josiane BLANC) se vendait à bon prix (malheureusement pas vendue)
Parmi les visites sur le stand , toujours beaucoup de personnes qui ont connu et apprécié les petites NSU dans les années 60 et 70 et des nostalgiques qui aimeraient bien retrouver des autos mais qui n'osent pas franchir le pas .
Un ancien du club ,Michel TOULOUSE , est venu nous parler de son coupé qu'il a enfin commencé à restaurer et qui nous a promis de revenir au club dés que la restauration aura bien avancé.
Une personne du GARD est venue m'apporter les numéros de ses NSU afin que je puisse les recenser ce qui se fait de plus en plus rare , car même certains membres ne communiquent plus les coordonnées des véhicules en leur possession...
Une autre personne étant à la recherche d'une K70, nous lui avons remis les indications lui permettant de peut-être trouver son bonheur.
Bien d'autres contacts encore , mais ce serait trop long à énumérer.
Bref , quatre jours bien remplis , une grande satisfaction d'avoir fait plaisir à ceux qui nous ont rendu visite et surtout un grand merci à ceux qui nous ont gentiment laissé leurs voitures sur le stand , sans oublier ceux qui ont œuvré à la bonne tenue du stand., avec l'espoir d'avoir l'an prochain un emplacement un peu mieux suite à ma demande en ce sens auprès de l'organisation. 






























14 février 2018

REPAS DE DEBUT D'ANNEE 2018

Profitant d'un rassemblement trimestriel du Dimanche matin, il fut décidé d'organiser une rencontre pour les amateurs de NSU de la région .
C'est donc à ROGNES, petite localité des Bouches du Rhône que le rendez vous fut pris .
La cave coopérative de cette localité accueille tous les trois mois un rassemblement de voitures anciennes et de prestige sur son parking , et l'écurie du Verrou sous la houlette de Roger Crambes nous reçoit avec le café chaud et autres friandises.
A partir de 10 heures du matin , les premiers membres du club sont venus rejoindre les participants à cette manifestation. 
Un soleil radieux et une température assez fraîche n'ont pas tempéré les ardeurs de François Aivadian venu de Marseille avec sa fidèle TT Blanche , puis Claude Mancip au volant de sa 1000 Targa en provenance de la région de Valréas.
Il fallut attendre encore un peu avant de voir arriver les deux Gardois , Jean Pierre Hoffmann au volant de sa toute nouvelle TT Blanche et Patricia Voirol au volant de la 1000C verte de son mari .
Déjà cinq NSU en tenant compte de ma TT Targa  .
Vint enfin le coupé rouge conduit par Philippe Simon en provenance du Var.
Plusieurs membres ont préféré laisser les NSU à la maison comme Guy Pugeat , Dominique Carboni et Jacques Canet , tandis que Chtristian Basso commence à regretter sa belle TT Bicolore.
En fin de matinée , après avoir admiré toutes les belles autos présentes à ce rassemblement, il fallut regrouper les NSU et autres afin de rejoindre le lieu du repas.
L'endroit choisi se trouvait à quelques 25 km dans le Vaucluse et  c'est après avoir traversé la Durance , puis la ville de Pertuis que nous sommes arrivés dans cette auberge du Grand Réal.
Cette Auberge est en pleine nature ,au cœur d'un centre d'accueil pour autistes, et ces autistes travaillent dans la ferme, dans les vignes et dans l'auberge ce qui leur permet de financer leur séjour.par le fruit de leur travail ;
L'hospitalité et la gentillesse de ces personnes a ravi tout le monde et l'ambiance de la journée s'en est trouvée renforcée.
Inutile de raconter le repas qui, comme d'habitude nous a vus ou plutôt entendus deviser sur la technique chez les messieurs et plutôt "chiffons" chez ces dames.
C'est ainsi que la journée s'est terminée dans la  bonne humeur et chacun s'en est retourné  chez soi en ayant une pensée émue pour tous ces jeunes handicapés et le souvenir d'une journée entre passionnés bien agréable.



















10 décembre 2017

BOURSE DE CAVAILLON 2017

La météo des jours précédent cette bourse étant très défavorable avec de fortes chutes de neige en altitude, c'est avec regret que le montagnard Yves RIONDET n'a pu se rendre à cette bourse. 
UN autre habitué, Jean DZIUBA, étant retenu pour un Téléthon, , François AIVADIAN lui aussi habitué des lieux ayant eu peur de la froidure hivernale, c'est avec la seule NSU courageuse , que je me suis rendu à cette bourse qui est une des plus importantes de la région avec des vendeurs venus des  4 coins de la France ainsi que d'Espagne et d'Italie.
Heureusement , j'ai pu rencontrer d'autres membres du club , comme Roland FIGHIERA , André VITELLI et Guy PUGEAT de passage avec son épouse.
Au cours de nos pérégrinations, toujours pas de pièces spécifiques NSU, hormis un feu arrière de 4 cylindres , mais cassé.....
Toutefois en extérieur, une magnifique moto NSU 250cc était à la vente pour la somme de 4000 euros.
Enfin dans la journée , un moment d'intense émotion , lorsque au détour des allées , j'ai remarqué chez un vendeur une auto à pédales , malheureusement en piteux état , mais qui a tout de suite réveillé en moi des souvenirs d'enfance. Une Morellet et Guerineau , identique à ma première auto reçue en cadeau de Noël le 25 Décembre 1949 (cela ne me rajeunit pas mais bon..°)

Encore une journée à marquer dans les annales et l’espoir que l'an prochain , nous pourrons être plus nombreux  du club à nous retrouver pour la dernière bourse e l'année.




Refabrication à 100euros l'unité




Ma première voiture Noël 1949